• Faune à la flûte

     

     

    Faune à la flûte

     

    Je viens vous présenter aujourd'hui, une nouvelle créature souvent méconnue des Hommes  : le Faune. Il est jugé à tort comme un simple trouble-fête, un saboteur ivrogne, auteur de mauvaises blagues et coureur de jupons. Le statut de ces êtres est pourtant bien plus ambivalent qu'on ne pourrait le penser.

    Jadis liés à la Lune et à la Terre, ils devinrent très vite un symbole de la nature.

    Faune à la flûte
    Le faune en incarne son aspect débordant, sauvage et indomptable. C'est sans doutes ces attributs qui ont dû effrayer les Hommes qui de tous temps ont préféré ce qu'ils pouvaient contrôler, prévoir et anticiper.

    Le Faune vient perturber l'ordre établi des choses afin de rappeler à tous que la vie n'est que changement et mouvement. Leur apparence même peut énormément varier. Généralement représenté légèrement plus petits qu'un homme moyen, masculins et trapus, il existe cependant des faunes de toutes les tailles, de quelques centimètres à plusieurs mètres. Leur morphologie peut être plus proche de l'homme ou de l'animal, selon l'individu.

    Il me semble aussi avoir aperçu de très charmantes féminines faunettes.

     

    Les Faunes célèbrent perpétuellement la vie à travers la danse, leurs fêtes dantesques, leurs odes à l'amour sensuel,et surtout par leur musique. 
    Ils sont tous d'excellents musiciens, sources d'inspiration pour de nombreux compositeurs. Ils créent de nombreux des instruments de musique avec tout ce qu'ils trouvent (pensons à la flûte de Pan). Leurs mélodies sont toujours gaies et entraînantes, parfois même enivrantes ou psychédéliques.

     
    Faune à la flûte
     

    Ce peuple épris de liberté vit principalement dans les forêts et les jungles touffues. Particulièrement actifs durant le printemps et l'été, on prétend qu'ils rejoignent dès la fin de l'automne, un lieu secret, au coeur des entrailles de la terre, où ils poursuivent leur célébration jusqu'au retour des beaux jours.

     

    C'est au cœur d'une forêt que j'ai croisé notre nouvel ami. Il porte le nom de Feorn, mesure quelques centimètres et s'occupe principalement des petits animaux comme les rongeurs, les hérissons, les oiseaux et occasionnellement de certaines plantes. Il a d'ailleurs accepté de venir jouer quelques mélodies de sa flûte pour accompagner le réveil des végétaux du Temple.

     

    Une expérience unique. Je jurerais même avoir vu certaines d'entre elles frémir de plaisir.

     

    Faune à la flûte
     

    Je ne peux que vous conseiller de tendre l'oreille lors de votre prochaine balade en forêt.
    Si vous percevez le faible son d'une flûte, faites vous discret et approchez vous calmement. Peut-être assisterez vous à l'un des plus beaux concerts de votre vie.

     
    Laissez-vous porter par l'énergie libre et indomptable du Faune et portez-vous bien jusqu'à notre prochaine rencontre. 
    « Sortie de l'Hiver et bat-rencontreAegnir, gardien de la Mémoire »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 09:13

    J'ai voulu suivre le lien vers la page. Le lien ne fonctionne pas. 
    Il semble que la page n'existe plus. 
    J'aimerais savoir pourquoi Facebook aurait stoppé cette page. 
    Facebook à tenté de stopper une de mes pages sur les hacking organique, puis ils l'ont permise après ma requête en ce sens.

    J'utilise votre image pour ma page sur la Faune. 
    Je voulais quelque chose d'alternatif à un animal.   

    S'il y a un problème faites le moi savoir, je l'enlèverai. 
    Merci

    2
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 09:16

    https://www.facebook.com/faunes971/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :